Adidas et Nike accusés par Greenpeace de polluer l’eau de certaines rivières.

Après Dove, Cadbury, Mattel et très récemment Volkswagen, Greenpeace s’attaque aux géants du sportswear : Nike et Adidas. Ils seraient responsables de la pollution des rivières chinoises auprès desquelles se trouvent les usines de ces marques (cf.ici). L’approche est la même, on reprend les codes des campagnes de ces marques que l’on détourne. Greenpeace a lancé « Detox the World ! » , un jeu sur son site. Son but ? Pousser Nike et Adidas à s’élever au rang de « champion sans produits toxiques ». Les aficionados de ces deux géants du sportwear, eux, y sont pris à parti, appelés à parier sur la marque qu’ils pensent capables de décrocher le « titre ». Pour illustrer cela, l’ONG a lancé ce film viral…

(source : Greenpeace.org)

 

Cet article, publié dans Campagne virale, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s